Dimanche 24 Mars 2019

<-- ^ -->

Grand Eulier (Belledonne)

Sommet : 2232m      Dénivelé : 1150m      Très Bon Skieur


Stéphane Ravanel


Carte IGN
Photos aériennes
Stéphane L. au sommet Panorama depuis le sommet

Nous aurions dû être trois au départ de Casserousse mais Frédéric a déclaré forfait pour cause de dos bloqué. Les Stéphane forment très rapidement un binôme mi-valide mi-handicapé car en mettant mes chaussures je fais un faux mouvement qui réveille ma hernie et la sciatique qui l’accompagne… 7h40 : feu, on attaque la montée de la piste et on verra ce que ça donne. Et bien sans surprise, le ski de rando à la montée avec une jambe valide ce n’est pas top, surtout quand la trace est bien gelée ! Et à la descente non plus car je me vautre dans la petite descente avant d’arriver au lac des Pourettes, neige gelée 1 / menton de l’encadrant 0. Je crois que ce n’est pas mon jour ! Arrivés à la brèche N on abandonne le projet initial de rejoindre le sommet W de Jasse Bralard, un peu trop ambitieux. Clignotant à gauche direction le Grand Eulier que Stéphane L. n’a jamais gravi. Du sommet on voit quelques randonneurs dans le verrou d’accès à la combe W de la Petite Vaudaine, ce sera sans nous... Descente en face E dans une neige très trafolée et déjà bien réchauffée, pas du grand ski mais la face SW de montée était très trafolée aussi et encore dure. Remontée vers le col de Lessines, le col de la Botte en plein cagnard, puis arrivée à la croix de Chamrousse vers 11h10. Pique-nique rapide puis sage descente par l’Olympique Hommes, dure sur le haut, avant de se lâcher un peu en descendant sur Casserousse. Au final on aura quand même fait >1100 m de D+ et deux sommets (dans des conditions comme celles-là, la Croix, ça compte !) 

Stéphane R.

-