Samedi 30 Mars 2019

<-- ^

Dent du Pra (Belledonne)

Sommet : 2623m      Dénivelé : 1430m      Très Bon Skieur


Stéphane Ravanel


Carte IGN
Photos aériennes
Vallon SW menant au sommet Frédéric quelques mètres sous le sommet Repeautage avant la montée vers l'Aigleton Panorama depuis le col de l'Aigleton

Pont de la Betta, 7h15, ‘seulement’ une quinzaine de voitures pour un samedi printanier et deux skieurs de rando skieurs-alpinistes prêts à en découdre avec la Dent du Pra malgré leurs problèmes de dos persistants. Petit portage de 15 min et 100 m de D+ avant d’attaquer le boarder cross, bien gelé mais qui passe sans zipette. On mettra les couteaux au-dessus du habert d’Aiguebelle pour passer les deux raidillons qui permettent de rejoindre les lacs du Vénétier. Les choses sérieuses commencent avec la remontée du couloir SW en direction de la Dent du Pra. Après une centaine de mètres en mode skieurs de rando on passe à l’option skieurs-alpinistes en troquant nos skis contre des crampons. La montée est nettement plus agréable comme cela… enfin presque. A mi-pente mes crampons se décrochent faute de réglage correct, heureusement la neige est compatible avec mon amateurisme et je peux rejoindre le replat sans encombre. Fréderic repasse en mode skis/couteaux pour le début de la combe alors que je persiste à pieds avec des crampons bien réglés ! On finit l’ascension droit dans le pentu, en pointes avant, pour rejoindre l’arête S et enfin le sommet de la Dent. Il n’est que 10h45 mais c’est l’heure du casse-croute, quelques mètres sous le sommet envahi par des skieurs qui arrivent de tous les côtés (S, SE, N). Pour la descente nous prenons l’option SE plutôt qu’un retour par notre itinéraire de montée pour profiter d’une neige transformée. Bonne pioche, descente très agréable où les parties raides passent sans stress. Une petite remontée au col de l’Aigleton s’impose avant de profiter de la suite de la descente. Seul le boarder cross n’est pas en très bonnes conditions car pas encore dégelé. Retour à la voiture à 12h45 après une très belle journée en montagne.

Stéphane

-