Dimanche 26 Février 2012

<-- ^ -->

Pic de la Cavale

      Dénivelé : 1200m      Bon Skieur


Christine Faury


Carte IGN
Carte Google
Col de Plan Collet Ça se découvre Au-dessus des nuages Pente terminale

Sommet de la Cavale (au départ d'Oris en Rattier) :

 

Dès les premières foulées au départ à 1000m, les peaux sont trempées, il n'a pas gelé par ici cette nuit, et la neige est déjà lourde. Cela s'arrange un peu vers le col du Plan Collet, la neige est plus saine, ou du moins ce qu'il en reste après cette semaine printanière. La crête de Côte Belle est quasiment dégarnie, on se réfugie, sur le versant ouest en slalomant entre les touffes d'herbe. Et ce versant ouest, certes enneigé mais à l'ombre, nous obligera quand même à mettre les couteaux dans les pentes  terminales. Il faudra aussi déchausser sur 20m dans le haut de la croupe, mais on s'en tire bien, le portage s'est limité à ce bref passage dans les rhododendrons. Sommet et miam-miam pour tout le monde ; aujourd'hui, ce n'est pas la grande solitude sur ce sommet étroit, mais on n'y rencontre que des groupes bien conviviaux. Des skieurs s'activent aussi dans les pentes voisines du Coiro et de la Grisonnière. On ne traîne pas trop sur ce belvédère de la Matheysine et du Valbonnais, les coulées de neige lourde éparpillées ça et là au cours des jours précédents, nous rappellent que la température n'est plus celle que l'on a connu au début du mois.

Descente dans de la neige de printemps, déjà un peu... profonde, disons que cela n'a pas été du grand ski, mais on ne gagne pas à tous les coups.

Néanmoins, ce sommet de la Cavale, que certains ont eu du mal à trouver sur les cartes ou sur les sites pourtant dits spécialisés, est une très jolie course de niveau abordable, à quelques kms de Grenoble. Mais n'y allez pas la semaine prochaine, avec la météo prévue les prochains jours, vous y trouveriez des pâquerettes !

 

Christine

-