Samedi 28 Avril 2012

<-- ^ -->

Autour du Refuge du Fond d'Aussois

      Très Bon Skieur Alpin


Eric Sibert


Carte IGN
Carte Google
Neige au refuge du Fond d'Aussois Montée au Col de Labby Météo instable Col de Labby

Départ prévu pour faire le pont du 1er mai autour du Refuge du Fond d'Aussois. Marc se joint à nous juste pour le week-end.

 

Samedi 28:

Montée en voiture vers les barrages. Malheureusement, une congère bloque la route. Départ à 7 h. Nous sommes bons pour une heure de portage jusqu'aux barrages. Nous montons ensuite jusqu'au Grand Roc en passant par le Col de la Masse. Les quelques rayons de soleil du matin laissent vite place à du vent et un ciel bouché. Descente avec jour blanc dans une neige croûtée en haut puis soupe plus bas. Nous terminons en traversée toujours dans la neige fondante pour rejoindre le refuge vers 14 h.

D : +1570/-1070 m

Dimanche 29:

Après une nuit complète de vent violent, réveil à 6 h sous la pluie. Puis ça passe à la neige avec les flocons qui tombent à l'horizontale, voir qui remontent la pente. Vers 9 h, une éclaircie se dessine. Tout le monde se précipite dehors pour profiter de la fenêtre météo. Nous partons pour la Pointe de Labby. La météo reste très variable mais nous parvenons quand même au Col de Labby dans des conditions correctes. Nous décidons de nous arrêter là. Descente dans une neige fraîche pas trop mauvaise au début. Sur le bas, c'est de nouveau la soupe. Marc nous quitte en cours de descente pour rejoindre la vallée.

D : +/- 1040 m

Lundi 30:

Après une nuit étoilée et sans vent, le ciel se couvre au réveil à 6 h avec le retour du vent. Comme les prévisions météo sont mauvaises, nous décidons de ne pas prolonger notre séjour. Nous allons réaliser l'ascension de la Pointe de Bellecôte avant de redescendre par les pistes. Nous sommes à peine parvenus au Refuge de la Dent Parrachée que la tempête nous rattrape. Après discussion avec le gardien, nous décidons de rejoindre la voiture sans tarder. Nous glissons et marchons en traversée jusqu'aux pistes de ski. De là, nous descendons la piste principale enneigée (merci les canons à neige). En plus, il y a un bon regel. Nous déchaussons à 1930 m et terminons par moins de 1 km sur chemin et route jusqu'à la voiture. Nous sommes rendus avant 10 h. Arrivée à Grenoble à midi.

D : +210/-735 m

-